Comment on se marie ?

Comment on se marie-Zola

J’ai lu ce petit livre très intéressant cet été. Il aborde (non sans surprise) le thème du mariage. Bien que la majorité des histoires se passent au XIX è siècle, je trouve que les sujets abordés restent d‘actualité ! Un génie ce Zola !

J’ai bien aimé l’aspect sociologique et l‘analyse qui découlent de ces courtes nouvelles. On en apprend toujours avec Zola ! Le petit plus : j’ai découvert de nouveaux mots et honnêtement, cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé avec un livre !

J’ai été très vite prise dans ces histoires, on se sent facilement immergé dans le quotidien des familles riches ou moins riches  que l’on suit à travers ces textes. Et franchement, la différence entre la bourgeoisie et les paysans n’est pas toujours flagrante. Parce que c’est tout l’enjeu de ce petit bouquin. Contrairement à ce que le titre laisse penser, Zola ne souhaite pas nous enseigner comment on se marie ou comment faire pour qu’un mariage marche, ou bien encore, les tenants et les aboutissants d’un mariage. Il nous dépeint juste la réalité telle qu’il la voit et telle qu’il la vit au quotidien.

 

En résumé, j’ai beaucoup aimé lire ces nouvelles. À l’origine, j’aime beaucoup me plonger dans l’univers d XIX è siècle que ce soit du côté bourgeois ou du côté des ouvriers, alors forcément, j’ai été contente de me plonger dans du Zola. Pour les plus récalcitrants, je sais que Zola n’est pas l’auteur le plus facile à lire, mais pour le coup, ça passe tout à fait dans ce livre.

Et puis, sans mentir, je trouve ça novateur d’analyser le mariage comme ça, sans jugement et toujours avec une petite pointe d’ironie qui est la patte de l’auteur ! Si vous souhaitez découvrir Zola sans forcément lire un de ses pavés, je vous recommande sans hésiter ces petites histoires choisies.

J’espère que cette courte revue vous aura plu, je vous fais des bisous en attendant la prochaine fois ! Bye 😉

 

wp-1503091769424.png

 

4 commentaires sur “Comment on se marie ?

  1. Je dois dire que ton article est vraiment très intriguant. Je n’ai lu que très peu d’écrit de Zola, principalement parce que ces livres sont généralement des pavés. Pourtant Les Rougon-Macquart me tentent vraiment beaucoup. Je débuterais peut être par le bouquin que tu présentes ici ou par d’autres nouvelles de l’auteur. Cela pourrait être effectivement une bonne manière d’apprendre à connaître la plume de Zola.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s