Le Salon du Livre et de la presse jeunesse 2016 :)

slpj-banniere

Hello les gens Je sais que cet article arrive tard en comparaison au salon du livre qui s’est tenu la première semaine de Décembre! Mais bon, on fait ce qu’on peut! Ce salon a été riche en découvertes pour moi et c’était la première fois que j’y allais en tant que blogueuse (donc professionnelle) oh joie!


Du coup, tu te doutes bien que mon objectif était tout autre cette année et j’ai le plaisir de dire que j’ai été à la rencontre de plusieurs maisons d’éditions, professionnels de l’écriture etc… pour découvrir de nouveaux concepts et je pense avoir été servi! Pour commencer cet article, on va commencer par quelques notions de bases:

Le Salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ), c’est quoi?

Il a lieu à Montreuil et se déroule chaque année. C’est un événement qui a pour but de promouvoir la lecture en premier lieu mais aussi l’apprentissage et le divertissement chez l’enfant. C’est pourquoi quand vous y allez, il n’est pas rare de croiser des classes de primaires sur votre chemin 🙂

Vers qui se tourne t-il?

Bien sûr, on n’est pas obligé d’être « jeune » pour pouvoir y aller! Il est ouvert à tous! D’ailleurs on retrouve autant de livres pour les touts petits, que pour les primaires, les adolescents, les jeunes adultes etc. Moi même j’y suis allée, de même que Émilie de la chaîne Bulledop sur You tube. Je l’ai croisée au détour d’un couloir.

Le salon est gratuit pour les moins de 18 ans, et les professionnels (presse, blogueurs et travailleurs sociaux), ce qui est vachement sympa quand même!

J’y suis allée et….

J’ai fait une dédicace, une seule et à vrai dire la seule qui me tenait à cœur! Et comme je l’ai dit j’ai fait de belles découvertes! J’espère pouvoir en reparler sur le blog! C’est toujours un plaisir pour moi d’y aller que ce soit seule, en classe ou en tant que blogueuse. Cette année c’était en tant que blogueuse et c’était différent parce que je voyais ce salon d’un oeil différent! Avant c’était plutôt  »alors quel livre va pouvoir assouvir ma soif de lecture? » et maintenant c’est plus qu’y a t-il d’innovant? Quels sont les livres mis en avant et pour quelles raisons? Résultat, j’ai pu voir ce salon d’un œil neuf. Et j’aime le fait que la littérature soit mis en avant pour les plus jeunes, c’est important! Ils sont les futurs lecteurs de demain! Moi par exemple, je lis depuis toute petite. Eh n=bien aujourd’hui à 21 ans je lis toujours autant!

J’ai vu…

Outre des choses assez innovantes, j’y ai vu les bouquins traditionnels du type Où est Charlie, qui reste un indémodable, et des livres plus récents, qui ne sont pas forcément des romans mais auxquels la jeunesse d’aujourd’hui peut facilement s’identifier comme Une princesse 2.0 de la youtubeuse  Andy. En cela, ce salon a un vrai but éducatif mais une éducation qui passe par le ludique!

ou-est-charlie

Les innovations…

…étaient nombreuses à ce salon et j’en ai sélectionnées quelques-une. Ce sont les livres pour enfants qui m’ont le plus marqué, et selon mon point de vue, on n’en parle pas assez! Certains livres pour enfants sont de vrais chefs-d’œuvre. Le niveau artistique est très élevé, les dessins sont magnifiques, c’est plein de couleur, rempli de vie! Moi j’aime lire les livres pour enfants, je trouve que c’est un vrai régal pour les yeux. Au niveau de l’histoire, ce n’est pas facile d’écrire un livre pour enfant! Il faut que ce soit court, qu’il y ait quand même une petite leçon de vie le plus souvent. Il faut aussi accrocher l’attention de l’enfant etc. Bref, ça doit pas être une partie de plaisir tous les jours.

Le livre qui a été une belle découverte pour moi cette année c’est celui-ci (en fait toute la collection dont il fait parti a attisé mon attention!)

les-animaux-qui-dansent

Sa particularité: Cette collection propose une petite fiction éducative de l’art. Ainsi à chaque fin d’histoire on peut retrouver un tableau connu. Cela peut être les grottes de Lascaux (bon, ce n’est pas à proprement parler un tableau) , les Ménines de Velasquez ou encore La partie de cartes de Fernand Léger à titre d’exemple.

Les éditions Canopé et de l’élan vert sont portés sur l’éducation et l’accompagnement pédagogique. En complément de certains livres,un ebook peut être proposé. C’est une version enrichie du livre, qui aidera l’enfant à aller plus loin.

Et puisque les innovations ne sont pas forcément d’ordre numérique, je te propose ce livre-ci: il s’agit de Petite Miss de Gérad Momo

petite-miss-de-juliette-laude
PetiteMiss de Gérad Momo

Voici le résumé:

Quand elle rentre de l’école, Lola passe des heures devant la glace : elle se regarde, se maquille, s’entraîne à défiler comme un vrai mannequin. Mais la situation se complique lorsque Tatie Christelle propose de l’inscrire au concours de Petite Miss…

 

 

 

 

 

Je n’ai pas acheté ce livre mais je l’ai parcouru et de ce que j’ai vu pour l’instant, il m’a bien plu. C’est plus un livre de sensibilisation que d’éducation cette fois.

Le petit plus de ce salon? J’ai pu y rencontrer les icônes des touts-petits (et j’ai regretté que mes frères et sœurs ne soient pas là du coup!)

C’est tout bête mais ça m’a fait plaisir!

Voilà! C’est tout pour ma rétrospective du salon de presse jeunesse! Et toi, tu y es allé? Ça t’a plu? Si c’est le cas, dis le moi en commentaire!

À bientôt sur le blog!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s